Rutshuru: les militants de la Lucha libérés après six heures de détention

Arrêtés dans les avant midi de ce vendredi 12 Juillet pendant qu’ils étaient en pleine manifestation dans le territoire de Rutshuru, neuf militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) ont été libérés ce même vendredi dans la soirée.

Après plus de six heures au cachot, les militants de la Lucha/Rutshuru sont libérés. Ils étaient rrêtés dans une manifestation publique où ils réclamaient la fin des tracasseries routières et de l’insécurité par la police qui était déployée sur ordre de l’administrateur du territoire.

«Les 9 militants  de la LUCHA injustement arrêtés sur ordre de l’AT MUKANYA viennent d’être libérés après avoir passé plus de six heures au cachot de la PNC/ Rutshuru. ils suivent maintenant les soins au centre de santé de Rutshuru. Le peuple vaincra toujours. À la LUCHA» indique Ghislain Muhiwa membre de la cellule de communication à LaprunelleRDC.info

La Lucha accuse l’administrateur du territoire d’avoir violé la constitution en interdisant la tenue de leur marche, pourtant pacifique. Elle l’accuse d’avoir ordonné illégalement l’arrestation de ses militants qui pourtant avait rempli leur devoir en l’informant de la tenue de leur activité.

Pour rappel, le mouvement citoyen lutte pour le changement Lucha, section de Rutshuru était ce matin dans la rue pour dénoncer ce qu’ils appellent « tracasseries routières et insécurité dont sont victimes les habitants de cette contrée. Pendant que la marche devrait commencer, neuf d’entre les militants ont été arrêtés brutalement jusqu’au cachot où ils ont passé plus de six heures.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )