Sud-Kivu: l’organisation ELPIS s’engage à lutter contre les accidents de mines dans le territoire de Mwenga

Face aux multiples accidents miniers que connait le territoire de Mwenga en général et la ville de Kamituga en particulier,  l’entreprise américaine ELPIS à travers Anselme Ndjungu son représentant dans la province du Sud-Kivu, s’est engagée de lutter contre les accidents mortels dans différents carrés miniers de cette région.

Selon Anselme Ndjungu qui a conduit la délégation de ELPIS dans la ville de Kamituga, cette entreprise va fournir aux mineurs artisanaux du territoire de Mwenga des matériels pouvant les protéger contre les  maladies et les accidents professionnels de tout genre.

“Nous demandons aux exploitants miniers artisanaux de gérer ses outils en bon père de famille en vue de prévenir les accidents de mines surtout par asphyxie qui sont régulièrement enregistrés dans cette région du Sud-Kivu” a-t-il dit.

Au cours d’une rencontre organisée au centre des jeunes Maadibisho de Kamituga, des gants, des respirateurs, des casques de protection et de bottes durables ont été remis aux mineurs par la délégation de ELPIS.

Les autorités locales à travers le numéro un de la ville de Kamituga, monsieur Alexandre Bundia Mpila a salué le projet tout en exhortant aux bénéficiaires de bien utiliser les matériels qui leurs ont été octroyé.

Photo d’ensemble entre creseurs et la délégation ELPIS.

Le maire demande à d’autres personnes de bonne foi de venir en aide aux différentes couches des creuseurs artisanaux de mines.

Les bénéficiaires remercient et félicitent les initiateurs du projet et promettent de bien gérer les outils reçus de la part de ELPIS.

«Nous pensons que ces outils vont nous permettre de bien travailler car la plupart de fois, nous travaillions sans gants, bouches-nez, respirateurs,…mais aujourd’hui, grâce à Anselme Ndjungu et sa délégation, nous avons de matériels adaptés à notre métier » dit un creuseur artisanal.

Ce projet est l’œuvre des fils du territoire de Mwenga sous  l’initiative de Anselme Ndjungu et Samuel Kimani soucieux des conditions de travail des exploitants artisanaux.

La délégation de ELPIS a profité pour visiter certains sites miniers artisanaux de Calvaire, de Tshanda et bien d’autres en vue de s’imprégner des situations dans lesquelles travaillent les miniers.

A part les problèmes qui gangrènent les creuseurs miniers, la firme ELPIS va en plus œuvrer dans l’éducation et la santé dans le territoire de Mwenga. 

C’est depuis le  mercredi 17 Juillet 2019 que la délégation de ELPIS est arrivée dans le territoire de Mwenga. 

Abdallah Mapenzi

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )