Présidence du Sénat : vous avez fait trop de bruit alors que l’élection était de 108 personnes (Katintima aux journalistes)

Norbert Basengezi Katintima, ancien vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a taclé les journalistes et autres acteurs sociopolitiques de la province du Sud-Kivu après la victoire de Alexis Thambwe Mwamba.

Au sortir d’une rencontre de célébration avec des dizaines des cadres et militants du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) dans la ville de Bukavu samedi 27 juillet 2019, Katintima a estimé que ceux qui se sont mobilisés contre Thambwe Mwamba en avaient fait trop et particulièrement les journalistes alors que l’élection se jouait au Sénat avec 108 électeurs.

«Hier quand vous m’avez interviewé,  je vous ai dit que je ne parlerai pas parce que vous avez fait trop de bruit. Surtout vous les journalistes à la radio alors que l’élection était de 108 personnes. J’avais raison. Vous avez vu qu’on n’a pas tenu compte de vos déclarations, marches et autres. On a tenu compte de 65 voix contre une quarantaine. On a tenu compte de 85 voix contre 8, contre 6…donc prochainement, code de bonne conduite : ne vous mêlez pas dans des dossiers qui ne vous concernent pas. Le dossier concernait une élection indirecte et dont la campagne se fait dans l’hémicycle. C’est l’éducation électorale » a dit Norbert Katintima à Laprunellerdc.info.

Plusieurs acteurs sociaux et politiques se sont particulièrement mobilisés pour Modeste Bahati Lukwebo pour qu’il dirige la chambre haute du parlement. Des déclarations relayées par plusieurs médias locaux et nationaux.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )