Sud-Kivu: le CPP en réunion avec le Conseil de Sécurité en prélude de ses actions régionales pour la sécurité et la paix

Le Cadre Provincial de Plaidoyer (CPP) a réuni le samedi 27 juillet dernier différents responsables étatiques impliqués dans la sécurité de la province du Sud-Kivu.

C’était dans un Conseil provincial de sécurité qui avait pour objectif d’échanger autour du contexte sécuritaire de la province du Sud-Kivu mais aussi les acquis de la mission de la Société Civile dans la capitale congolaise sur les questions de paix et sécurité au Sud-Kivu.

Cette réunion restreinte de plaidoyer qui réunissait une dizaine d’autorités politiques, administratives, militaires et policières dans la province s’est aussi tenue en marge de la préparation d’une mission de plaidoyer au niveau régional pour rencontrer l’Union Africaine mais aussi la Communauté Internationale pour la Région des Grands-Lacs pour pouvoir présenter des problèmes sécuritaires de la province et qui sont en connexion avec la région des Grands-Lacs.

«Nous sommes en train de nous préparer pour aller à la rencontre de l’Union Africaine et de la CIRGL afin de présenter les problèmes sécuritaires qui sont en connexion avec la région des Grands-Lacs. Il était important de pouvoir échanger avec les autorités administratives, politiques et militaires qui ont la sécurité dans leurs attributions en vue de pouvoir, ensemble, dégager les avancées, les reculs et qu’est-ce que nous pouvons apporter comme contribution en tant que Société Civile  à notre plaidoyer pour que la sécurité soit démise dans notre ville de Bukavu et même dans toute la province du Sud-Kivu » explique le modérateur du Cadre Provincial de Plaidoyer et président de la Société Civile du Sud-Kivu.

Selon Patient Bashombe, le ministre provincial de l’intérieur qui a représenté le Gouverneur du Sud-Kivu et qui a présidé la réunion, a montré toute sa détermination et sa franche collaboration avec la Société Civile et le Cadre de Plaidoyer pour qu’ensemble l’insécurité soit jugulée.

La société Civile a également promis d’intégrer tous les éléments issus de cette rencontre dans la note de plaidoyer qui sera présentée au niveau de la CIRGL et à l’Union Africaine.

La rencontre s’est tenue dans une salle des réunions de l’hôtel Elizabeth sur avenue Kalehe dans la ville de Bukavu.

Museza Cikuru

 

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )