Sud-Kivu: les députés provinciaux n’ont pas reçu leurs émoluments depuis mai (Zacharie Lwamira)

De retour d’une mission de service à Kinshasa, où il dit avoir participé à différents forums, le président de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu Zacharie Lwamira affirme avoir mené des plaidoyers auprès des autorités nationales sur la situation qui prévaut dans la province.

Celui-ci illustre par exemple le problème des arriérés de salaire qui est décrié actuellement dans presque toutes les institutions de l’Etat, et affirme ainsi qu’une solution adéquate sera bientôt trouvée vu que selon lui, la hiérarchie est déjà alertée sur ce problème.

 » Nous avons fait des contacts avec différents ministères, parce que nous avions aussi des plaidoyers à faire. Nous avons été reçus par le ministre national des finances, le ministre national du budget, et nous avons également été reçus par le président de la république. Nous avons pu expliquer tout ce qu’on avait à dire au sujet des assemblées provinciales, mais aussi de façon générale au sujet de nos provinces. Actuellement vous savez qu’ils y a des arriérés que nous connaissons, que ça soit au niveau de l’exécutif provincial, que ça soit au niveau des assemblées. C’est depuis le mois de mai jusqu’au jour d’hui que les honorables députés ne reçoivent pas leurs émoluments, même les agents dans l’administration. Tout ça nous avons expliqué de façon générale parce que c’est dans presque toute la république que ce problème se pose  » explique-t-il.

Zacharie Lwamira qui affirme également avoir exposé le problème d’insécurité à l’Est du pays au Président de la République, indique que celui-ci a rassuré qu’il va tout mettre en œuvre dans l’urgence afin de mettre fin à ce fléau qui secoue la province du Nord-Kivu et celle du Sud-Kivu.

Museza Cikuru

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )