Ouverture du Stade de la Concorde : Etoile du Kivu s’offre Muungano, Bukavu-Dawa bat Lydia Ludic dans la douleur

En ouverture du tournoi inaugural du stade de la Concorde ce vendredi 2 août 2019, les deux équipes rivales de la ville de Bukavu ont entamé de la belle des manières la dite compétition, en se qualifiant pour la finale.

Lancé par le numéro un de province à la personne du gouverneur Théo Ngwabije Kasi  qui a donné le premier coup de pieds au ballon, le premier match entre l’OC Muungano et le FC Etoile du Kivu a vu la victoire des Oranges et Blancs l’emporter face aux Shalalilés (2-3).

Alors que pour cette première rencontre c’est l’OC Muungano qui s’est donné le luxe d’ouvrir le score dans la partie avec un penalty obtenu suite à un contrôle de la main dans la surface, une occasion bien négociée par Muungano  (1-0), les Bleus et Blancs n’ont pas tenu pour la suite.

Les Oranges du FC Etoile du Kivu vont réagir à seulement quelques minutes de l’ouverture du score de Muungano ; Etoile du Kivu remet la monnaie de la pièce à l’OC Muungano en égalisant aussi sur penalty  encore une fois après un contrôle de la main, cette fois dans l’autre camp et Benoit se charge du peno  pour le (1-1).

Menés par  Titiya dit Panya, les Oranges vont s’offrir le second but dans cette partie grâce à un tir lointain de l’ancien de Virunga qui va toucher  la transversale,  avant de rebondir sur la tête de Yves (1-2). Ça sera le score à la mi-temps.

A la prise Etoile du Kivu continue à imposer son jeu sur son sujet du jour,  et Panya va s’offrir le troisième but de l’Etoile du Kivu avec une jolie pichenette intérieure du pied qui  va tromper  le gardien de Muungano (1-3). Et dans les arrêts de jeu  l’arbitre va siffler le troisième penalty de la rencontre en faveur de Muungano pour la réduction du  score finale à 2-3, victoire de EDK (Etoile du Kivu).

En deuxième rencontre de la journée,  les corbeaux de l’OC Bukavu-Dawa ont eu chaud pour valider leur billet de la finale. Les coéquipiers du capitaine Binja Robert ont été tenus en échec pendant 90 minutes (0-0), avant d’aller s’imposer lors de la séance des tirs aux buts (5 tirs contre 4).

Très maladroites dans la finition, les deux équipes ont pourtant fait un bon football dans l’ensemble, malgré un match avec un carton rouge dans chaque camp. 

Les corbeaux ont par cette victoire rejoint leurs rivaux du FC Etoile du Kivu en finale du tournoi, une finale offerte aux sportifs de la ville de Bukavu en dernier classico avant la séparation de ces deux équipes qui n’évolueront pas dans un même championnat la saison à venir.

Cette finale annonce donc ses couleurs avant l’heure, et le public se voit déjà trop gâter par cette nouvelle opposition entre corbeaux et Oranges, après les quatre dernières confrontations entre les deux équipes qui se sont déroulées loin de leur base (à Goma) en Ligue2.

Signalons que plusieurs autorités provinciaux et nationaux ont pris part à cette cérémonie d’inauguration du Stade de la Concorde de Kadutu, dont l’ancien gouverneur et vice-président de la CENI Norbert Katintima, mais également des députés venus accompagner leur collègue Cokola Katintima a qui l’on doit cette nouvelle infrastructure sportive longtemps rêver dans la ville de Bukavu.

Eric Shukrani

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )