Sud-Kivu: un 2 Août meurtrier sur des routes de la province

Dès ce matin de ce vendredi 2 août, la ville de Bukavu est frappée par un accident de circulation dans la commune de Kadutu.

C’est au marché de «Tubimbi», non loin de la place carrefour.  Un gros camion qui a connu un problème de freinage écrase une dizaine des personnes à son passage. Deux personnes ont succombé sur place et plusieurs blessés graves acheminés dans des hôpitaux proches. Parmi les blessés, on avait déjà deux autres morts, renseigne la société civile.

«Un accident de circulation vient de produire dans la commune de Kadutu sur le tronçon Place Carrefour- TUBIMBI où un CAMION DE MARQUE Mitsubishi vient de terminer sa course sur ce tronçon, ce vendredi 2 Août 2019 à 10 heures 45 minutes. Le bilan est très lourd : 4 morts déjà et plusieurs blessés graves. Le système de freinage serait à l’origine de cet accident.» a alerté Hypocrate Marume, le président de la société civile noyau de Kadutu.

Peu après vers 13 heures, c’est un autre accident dans le territoire de Walungu qui est signalé. Au pont de Cidodobo, un motard et ses deux clients sont percutés par un camion. Sur place, les deux clients (un père et son fils) meurent sur le champ et le motard est acheminé à l’hôpital dans un état très critique renseigne notre source, un témoin de l’événement.

«Au pont de Cidodobo un véhicule vient de cogner un motard. Bilan deux décès, dont les deux clients (père et son enfant). La vie du motard est en état de critique.»  alerte le témoin de l’événement.

Les sources concordantes renseignent que l’excès de vitesse serait à la base de cet accident à Cidodobo.

Comme si cela ne suffisait pas, vers 17 heures, c’est une nouvelle alerte d’un autre accident mortel et cette fois c’est vers le nord. Nous sommes à 13 Kilomètres de la ville où une alerte est venue du président de la société civile noyau d’Ibanda et ressortissant de Kabare se trouvant sur le lieu. Le bilan est d’un motard percuté.

«Un motard décédé dans un accident de circulation après avoir été cogné par un véhicule tout à l’heure vers 13 Kilomètres vers le Nord sur le tronçon Bukavu- Kavumu. Aucun policier de roulage n’est disponible.» alertait David Cikuru.

Le 2 Août, cette date mythique

On s’en rappellera toujours, le 2 Août est un jour inoubliable au Sud-Kivu. Cette province a vu naître en cette date, les atrocités de l’ancien mouvement politico-militaire (RCD) devenu un parti politique et dont les animateurs sont au pouvoir jusqu’aujourd’hui et n’ont jamais rendu des comptes de leurs crimes.

Sur les réseaux sociaux à Bukavu on assimile déjà tous ces accidents à cette date 21 ans après la création de ce mouvement soutenu par le Rwanda.

Les commentaires sont allés dans tous les sens à chaque annonce de la nouvelle d’un accident. Les internautes n’ont pas hésité à ironiser qu’il s’agissait « du malheur du 2 Août ».

En attendant, les conducteurs des engins roulant, eux, sont appelés à la prudence en évitant tout excès de vitesse ou à assurer l’entretien de leurs véhicules.  La Police de Circulation Routière ne cesse également de dénoncer des conducteurs des véhicules en état d’ébriété. Ce que condamnent des acteurs de la Société civile.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )