Bukavu : des corps sans vie rapportés au quartier Nkafu depuis début Août

La Société Civile de Nkafu dans la commune de Kadutu (Bukavu) rapporte des cas des corps dans vie depuis le début de ce mois d’Août 2019.

Selon Julien Namegabe son président, deux corps sans vie ont déjà été retrouvés sur avenue Michombero.

Le premier c’est dans la nuit du 31 juillet au 1er Août 2019 au port SNCC. Le dernier cas est celui de ce 3 au 04 Août dans la nuit où le corps sans vie de feu Ricardo Mastaki âgé d’environ 30 ans a été retrouvé.

Il serait originaire du territoire de Kabare à kavumu et a été retrouvé dans un caniveau non loin de la Place de l’Indépendance.

Pour Julien Namegabe, la population de Nkafu reste toujours victime et abandonnée à son triste sort. Elle déplore le silence « coupable ou complice » de l’autorité urbaine de cette recrudescence de l’insécurité.

Il demande également au procureur de mener des enquêtes pour dénicher les auteurs de cette criminalité et les punir conformément à la loi.

Le président de la Société Civile de Nkafu appelle la population à intensifier la collaboration avec les services de sécurité en dénonçant tout cas suspect.

Un ultimatum de 48 heures est accordé aux autorités pour clarifier cette situation et avoir la solution. « si rien n’est fait, nous procéderons à des actions citoyennes et nous en appelons à la solidarité de toute la population de la ville de Bukavu victime de cette criminalité » dit Julien Namegabe.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )