Rubens Mikindo à Goma : « c’est le temps de penser aux plus démunis qui ont longtemps souffert par l’ancien régime de Kabila »

Le secrétaire général adjoint de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) Rubens Mikindo est arrivé à Goma en province du Nord-Kivu pour une mission de service de son parti ce vendredi 02 août via l’aéroport international de Goma ou il a été accueilli par les partisans de son parti.

Au cours d’une conférence de presse, celui-ci s’est dit être porteur d’un message en provenance de la Présidence de République pour l’électrification de la ville de Goma ainsi que la question sur les négociations entre le FCC et le CACH qui ont abouti à un accord sur la formation du gouvernement.

« Je viens  aussi pour compatir avec la population de la province du Nord Kivu qui est touchée par la maladie à virus Ebola. La population dans toute son entièreté doit savoir prendre conscience de cette maladie et nous devons nous tenir la main dans la main pour combattre cette maladie. Le problème d’Ebola est une question générale, car Ebola est une réalité et si nous ne tirons pas attention Ebola risque de nous décimer. Ce n’est pas une maladie à comparer même avec le sida » ,indique Mikindo.

Concernant la question de l’électrification de la ville de Goma, Mikindo a tenu à préciser que ces travaux relèvent  de la compétence de la société Virunga SARL qui s’est donnée la mission d’électrifier la ville et le territoire voisin de Nyiragongo à travers la centrale hydroélectrique de Matebe.

« On ne doit pas encourager quelqu’un à faire la guerre avec son vendeur tout le monde doit investir dans la province du Nord-Kivu. On doit aussi apprendre à attirer les investisseurs étrangers  pour le développement de la province. Jusque-là, tout a été déjà mis en place pour que cela soit fait, c’est le temps maintenant de penser aux plus démunis qui ont longtemps souffert par l’ancien régime de Kabila » , a-t-il ajouté.

Mikindo rassure la population de Goma par apport à l’évolution des travaux des 100 jours de Félix Tshisekedi à la tête du pays.

Selon lui à Kinshasa comme dans certaines d’autres province de la république; l’évolution des travaux de 100 jours d’accès au pouvoir du président Tshisekedi sont visibles et les choses se passent biens.

« Ici en province du Nord-Kivu nous devrions nous rassurer de l’avancement des activités où nous sommes appelés à établir un rapport de responsabilité pour les chargés de l’exécution des travaux ».

Signalons que dans son agenda ce dernier promet de rencontrer aussi le professeur Muyembe responsable de la nouvelle équipe de riposte dans l’objectif de s’enquérir des démarches poursuivies pour éradiquer la maladie à virus Ebola.

Freddy Ruvunagiza, depuis Goma

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )