Beni-Oicha: 6 policiers blessés lors de la manifestation de la société civile devant le QG de la Monusco à Mavivi

6 policiers ont été blessés à l’issue de la manifestation suivie d’un sit-in des habitants du territoire de Beni au Quartier Général de la Monusco à Mavivi ce mercredi 7 Août 2019.

Selon des sources officielles, 5 voitures dont une jeep de la Police Nationale Congolaise ont été caillassées lors de ces émeutes.  

Retour sur les événements.

Ils étaient plus d’une centaine d’habitants venus de Mbau, Mantumbi, MaiMoya Mavivi….pour répondre à l’appel de la  société civile territoire de Beni. Ces citoyens congolais qui ont parcouru plus de 15 Kilomètres pour exiger l’arrivée du Président de la République Démocratique du Congo à OICHA, et demander l’implication de la MONUSCO pour pacifier la zone.

Une sécurité qu’ils exigent également aux troupes de la Monusco présentes dans la zone depuis plusieurs années.

des habitants de Beni dans une manifestation entre OICHA et Mavivi (15Km) pour réclamer la fin de l’insécurité. Ph. Laprunellerdc.info

Dans leur mémorandum remis au chef de bureau de la Monusco, les manifestants demandent que la mission des Nations Unies s’implique activement pour éradiquer l’insécurité et ramener la paix. Ces manifestants estiment que ces troupes de la Monusco sont très passives face aux massacres à répétition dans la zone. Message bien reçu par le responsable de la Monusco qui a promis de s’y investir.

Visiblement pas convaincu de ce message, des manifestants ont opté de se décharger aux éléments de l’ordre en jetant les pierres aux policiers.

Les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) ont à leur tour répliqué en tirant des bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Fred Mastaki, depuis OICHA

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )