ActualitéSociétéUncategorized

Kenya: une députée expulsée du parlement pour y avoir amené son bébé

Zulekha Hassan, députée Kenyane, a été expulsée du parlement ce mercredi 07 juillet pour y avoir amené son bébé, apprend-on de la BBC.

Cette situation a rendu difficile les travaux de la chambre basse suite aux cris des certains députés et le vice-président avait difficile de les contrôler.

Les travaux parlementaires, qui sont diffusés en direct par le radiodiffuseur public Kenyan KBC, ont été alors temporairement interrompus avant que la mère et son bébé ne soit expulsés.

Elle a indiqué qu’elle avait « eu une urgence » et qu’elle donc dû amener son bébé au travail.

« J’ai vraiment essayé de ne pas venir avec le bébé, mais aujourd’hui, j’ai eu une urgence ; que devais-je faire ? », a-t-elle indiqué.

Selon le règlement intérieur, les « étrangers » ne sont pas admis dans la chambre, enfants compris.

Madame Hassan a ensuite déclaré aux journalistes que le Parlement n’avait toujours pas mis en place de salle familiale bien qu’il ait accepté de le faire en 2013.

« Si le Parlement avait une crèche ou une salle familiale, je pourrais y mettre mon bébé. Maintenant que nous demandons plus de femmes au Parlement, vous devez créer une atmosphère favorable à la famille », a-t-elle dit.

Cette expulsion a lancé un débat sur les médias sociaux. Certains ont fait l’éloge de la députée, évoquant d’autres pays qui autorisent les bébés au parlement, mais d’autres tweetos l’accusent d’être à la recherche du buzz.

Thomas Uzima

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer