Beni-Kisima : dix personnes rélaxées par les ADF après deux jours de captivité

Dix personnes parmi lesquelles 5 femmes et enfants viennent d’être rélaxées par les rebelles Ougandais des Forces Démocratiques Alliées ADF ce jeudi 8 août 2019 au village Kisima, situé à plus ou moins 28 Kilomètres de Beni ville sur la route Beni-Kasindi en territoire de Beni (Est de la RDCongo).

Ces personnes figurent parmi une vingtaine qui avaiet été kidnappées par ces rébelles, la nuit du lundi au mardi 6 oût dernier à Kisima, secteur de Rwenzori, lors d’une incursion de ces islamistes sur place.

« Les personnes rélaxées sont sorties par les villages Ngbatana et Mayele situés à l’ouest de la commune rurale de Bulongo, avant d’être acceuillis dans leurs familles respectives, explique à Laprunellerdc.info, Kivava Makutano chef du village Kisima.

Les personnes libérées indiquent avoir passé des moment difficiles pendant la période de captivité.

Ils indiquent avoir éte libérés en mi-chemin par des rebelles.

Les personnes libérées sont essentiellements des femmes et des enfants.

« Les hommes sont tous restés en captivité » temoignent » les rescapées.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )