Uvira : le mouvement citoyen ECCHA annonce un sit-in le 13 août à la DGM

L’Engrangement Citoyen pour le Changement (ECCHA-RDC) annonce un sit-in ce 13 août à la Direction Générale de Migration (DGM) pour dire non à la perception des 3000 FC de surplus à l’achat du document de circulation spécial CEPGL.

Ceci ressort de la lettre d’information que ce mouvement citoyen a adressé ce 9 juillet au maire de la ville d’Uvira.

ECCHA dit « regretter foncièrement » la perception illégale et injustifiée de 3000 FC de surplus lors de l’acquisition de l’autorisation spéciale de circulation CEPGL.

« Sachant que la suppression de ce 3000 FC perçu illégalement constitue un intérêt général de la population Congolaise, un sit-in sera organisé… pour booster l’Etat congolais au changement », écrit-elle.

Dans une lettre adressée au Chef de Poste de la Direction Générale de Migration (DGM) Uvira et dont la copie nous est parvenue, le mouvement citoyen Engagement Citoyen pour le Changement (Eccha) demandait des explications sur la base légale des 3000 francs Congolais supplémentaires perçus sur chaque document de l’Autorisation Spéciale de Circulation CEPGL acheté.

 Disons que pour permettre la circulation de la population dans la sous-région de Grands Lacs, un document est livré à la population des trois pays de la zone à savoir la RDC, le Rwanda et le Burundi.

Si ce document est payé à un équivalent de 10 dollars américain dans les deux pays, au Congo par contre la population est obligée de payer un surplus de 3000 FC.

Plusieurs pressions de la Société civile et des mouvements citoyens ont été menées pour tenter de trouver une solution à Bukavu et à Goma.

Thomas Uzima

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )