Naufrage sur le lac Kivu : 7 morts, 1 disparu et 102 rescapés (Théo Ngwabidje)

Vingt-quatre heures après le naufrage de la pirogue motorisée sur le lac Kivu, le bilan s’alourdit et passe à sept morts, un disparu et cent-deux rescapés.

C’est ce qu’annonce l’autorité provinciale sur son compte tweeter.

Ce dimanche après midi, le gouverneur est allé à la rescousse des rescapés du naufrage survenu hier sur le lac près de Bukavu où une pirogue motorisée en direction d’Idjwi a chaviré à son bord, les personnes et des marchandises.

Le Gouverneur a annoncé que la province prend en charge les soins des blessés et l’enterrement des décédés et l’arrestation des présumés impliqués dans ce drame.

«7 morts, 1 disparu et 102 rescapés, bilan provisoire d’un naufrage hier près de #Bukavu. Nos condoléances aux familles éprouvées; ns prenons en charge les blessés et l’enterrement des décédés. Les responsables présumés impliqués dans ce drame sont déjà aux arrêts préventivement.» annonce-t-il.

Un naufrage est survenu sur le lac Kivu le samedi 10 août 2019 dans les après-midi. Il s’agit d’une pirogue motorisée en provenance de Bukavu pour Kashofu à Idjwi Sud.

Le ministre provincial des Transports indique que 76 rescapés ont été enregistrés et plusieurs disparus.

« Une pirogue motorisée qui transportait une centaine de passagers a chaviré sur le lac Kivu. Nous avons déjà enregistré 76 rescapés. Il manque au moins entre une quinzaine et une vingtaine de passagers. Aucun corps n’a été repêché jusque-là », a déclaré à l’AFP Swedi Basila, ministre provincial des transports et de la communication du Sud-Kivu.

Un bilan qui pourrait s’alourdir selon les mêmes sources car les passagers dans l’embarcation et sur le manifeste n’étaient qu’une trentaine avant que la pirogue ne fasse un escale dans un autre port informel pour embarquer des nouveaux voyageurs. Plusieurs passagers à bord, avancent un nombre d’au moins 100 personnes à bord.

Quelques heures plus tard, l’autorité provinciale s’est dite consternée par cet énième naufrage sur le lac et a rappelé les armateurs, particulièrement les propriétaires des bottes au respect des règles d’embarquement données depuis le grand naufrage sur le lac du côté de Kalehe en Avril de cette année et qui avait fait plus de 100 disparus.

«A la suite du naufrage d’une pirogue motorisée survenu sur le lac Kivu et qui a coûté la vie à nos compatriotes, le gouvernement provincial présente ses sincères condoléances aux familles éprouvées. Il continue à suivre de près les recherches entreprises pour tenter de retrouver d’autres survivants et les corps des victimes.» lit-on dans le communiqué.

Dans ce même communiqué le Gouverneur a annoncé l’arrestation des toutes les personnes impliquées dans l’embarcation de cette pirogue motorisée, laquelle embarcation n’a pas respecté les normes fixées par lui, notamment le port obligatoire des bouées de sauvetage.

Les cas de naufrages sont devenus récurrents sur le lac Kivu depuis le mois d’Avril dernier où on a connu un drame faisant état de plus de 150 morts, plusieurs disparus et une quarantaine des rescapés. Depuis ce jour on a enregistré au moins 5 autres naufragés des pirogues motorisées et des pertes en vies humaines. Il a donc été décidé que tout passage dans la pirogue devrait avoir une bouée de sauvetage. Des gilets de sauvetage ont été donnés par le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi lors de son passage à Kalehe

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )