Tanzanie : un accident d’un camion citerne qui rappelle tant d’autres en Afrique

L’accident d’un camion-citerne qui s’est produit à Morogoro près de 200 km à l’ouest de Dar es Salaam en Tanzanie le samedi 10 juillet a tué  plus de 64 personnes et blessé 70 autres.

Selon les informations, c’est en voulant éviter un motard que le chauffeur a vu son camion se renverser. La population environnante est accourue afin de siphonner le carburant dans le camion. L’un d’eux  avait essayé de retirer la batterie qui a causé un court circuit et le pire s’est produit.

Cet événement vient rappeler d’autres accidents qui se sont produit à travers le continent et qui ont causé des morts et des blessés.

Sange (RDC)

En juillet 2010, un camion citerne s’était renversé dans le village de Sange, territoire d’Uvira dans la province du Sud-Kivu tuant au passage 230 personnes.

Les habitants s’étaient précipités pour puiser le carburant qui coulait de la citerne. L’incendie qui s’y était produit avait calciné les habitants qui suivaient le mach entre le Ghana et l’Uruguay lors de la coupe du monde.

Nigeria

Le 18 octobre 1998, un tank de carburant avait explosé dans la ville de Jesse à plus de 200 km de Lagos et tué 1082 personnes.

En juillet 2019, 50 personnes sont tués dans l’incendie produit par un camion citerne qui s’était renversé dans le village d’Ahumbe.

Mozambique

En novembre 2016, 73 personnes sont tuées et 110 autres blessées dans la ville de Caphiridzange dans la province de Tete après qu’un camion citerne se soit renversé.

Uganda

29 personnes sont décédées en juin 2013 non loin de Kampala après qu’un camion citerne soit entrain en collusion avec un véhicule. Les informations sur le lieu avaient indiqué que parmi les victimes se trouvaient les personnes qui étaient venues puiser du carburant.

Kenya

Plus de 100 personnes trouvent la mort et plus de 200 autres gravement blessées en 2009 sur la route de Nairobi après qu’un camion citerne se soit renversé. Le vol du carburant serait également la cause de ce nombre élevé des victimes.

En décembre 2016, sur la même route plus de 40 personnes sont tuées et 40 blessées après qu’un camion citerne ait percuté 11 véhicules causant ainsi un incendie. L’excès de vitesse était la cause de cet accident selon le rapport de la police.

Niger

Dans la capitale Niamey, 55 personnes avaient perdu la vie après qu’un camion citerne transportant du carburant se soit renversé. Le véhicule avait pris le feu et détruit plusieurs maisons. Le rapport de la police indique que les victimes étaient les personnes qui étaient venues puiser le carburant. 36 personnes étaient blessées parmi lesquelles les motocyclistes. 

Sud Soudan

En septembre 2015, 176 personnes tuées et 50 autres blessées après l’explosion d’un camion citerne transportant du carburant. L’événement s’était produit  dans la ville de Maridi causé par les personnes qui étaient venues siphonner le carburant.

Ces multiples incidents montrent combien de fois les camions citernes transportant du carburant restent un danger pour la population sur les routes africaines. L’éducation de la population sur le danger que constitue le carburant et la lutte contre la pauvreté seraient une solution. 

Thomas Uzima

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )