Ebola : la province du Sud-Kivu touchée

C’est désormais officiel.  Ebola est dans la province du Sud-Kivu.

C’est le Gouverneur du Sud-Kivu qui l’annonce dans un communiqué ce vendredi 16 Août 2019.

Selon Théo Ngwabidje, deux cas testés positifs d’Ebola viennent d’être confirmés dans la nuit du 15 Août 2019 au Sud-Kivu, dans le territoire de Mwenga, collectivité de Lwindi, dans l’aire de santé de Cowe, village kilungutwe à plus de 100 Kilomètres de Bukavu.

« Depuis hier des équipes de la coordination nationale sont venues en appui pour contribuer efficacement  à la lutte contre cette maladie » dit-il.

La victime, âgée de 26 ans est décédée et l’un de ses enfants testé positif est encore en vie et est pris en charge. L’enfant a été isolé immédiatement pour éviter toute contamination additionnelle. A ce moment, tous les cas contacts sont entrain d’être répertoriés pour le suivi journalier, rassure le Gouverneur.

« Nous tenons à féliciter la réactivité de nos équipes d’intervention rapide qui ont pris des mesures nécessaires pour protéger les autres parties de la zone de santé. J’appelle la population de la ville de Bukavu, du territoire de Mwenga, de toute la province et de ses environs à garder son calme et continuer à faire confiance aux autorités politico-administratives et sanitaires qui ont pris toutes les dispositions utiles pour protéger zones non encore touchées » dit-il

L’autorité provinciale invite toute la population à coopérer avec les équipes de la riposte en observant les mesures d’hygiène et de prévention mais aussi en appelant le numéro vert ci après : 0811087777 pour signaler tout cas suspect .

« Nous tenons à rassurer les provinces limitrophes ainsi que les pays voisins que toutes les mesures sont prises pour renforcer la surveillance aux points d’entrée et de contrôle sanitaire. Nous les rassurons également de notre collaboration permanente à travers les services spécialisés » conclut le communiqué du Gouverneur.

Rappelons que l’épidémie d’Ebola touche la RDC depuis plus d’un an déjà. Dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, la maladie a déjà fait plus de 1800 morts.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )