Ebola à Mwenga: les évêques catholiques de Bukavu et Uvira rappellent les mesures d’hygiènes aux fidèles

Dans deux communiqués rendus publics ce samedi 17 Août, les évêques d’Uvira et Bukavu alertent leurs fidèles et leur demande de prendre toutes les précautions contre la maladie à virus Ebola déclarée dans l’archidiocèse de Bukavu précisément à Kasika-Kalama (diocèse d’Uvira).

«Par la présente, je confirme, comme vous l’avez sûrement déjà entendu que la maladie à virus Ebola est arrivée dans notre diocèse, plus précisément dans le village de Chowe, zone patronale et Territoire administratif de Mwenga paroisse de Kasika, diaconie de Kalama.» annonce Msgr Muyengo

Les évêques ont appelé leurs fidèles au respect strict des règles d’hygiène pour prévenir toute propagation de cette maladie détectée dans leur rayon de travail ecclésiastique.

«Lavage des mains à l’eau chlorée, éviter les salutations à la main et pendant la messe, lors de l’échange de paix, ne pas se serrer la main, éviter de consommer la viande des animaux trouvés morts, communiquer et acheminer le plus tôt possible à l’hôpital ou vers les structures sanitaires plus proches des cas suspects.» dit monseigneur Muyengo 

Messeigneurs Maroy et Muyengo ont tous appelé leurs fidèles à plus de vigilance.

Pour eux, leurs fidèles devront comprendre que Ebola existe et c’est une réalité.

Elle n’est pas un mensonge ou une quelconque propagande que ce soit, disent-ils. Ils ont enfin exhorté tous les fidèles à ne pas minimiser le danger.

«Nous rappelons avec insistance, que le contrôle de cette épidémie passe absolument par la vigilance, la discipline, la prévention et la mobilisation sociale. Mobilisons-nous donc pour prévenir cette épidémie en adoptant les mesures d’hygiène plus-haut édictées par le Ministère de la Santé et allons rapidement dans les structures de soins. Enfin, Que les chrétiens prient et restent confiants en Dieu pour ne pas céder à la panique car rien n’est impossible à Dieu», exhorte Monseigneur Maroy, évêque de Bukavu.

Pour rappel, l’épidémie à virus Ebola a été déclarée au Sud-Kivu vendredi 16 Août 2019, une année après les deux provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Deux cas d’Ebola ont été testés positif dans le village Chowe, à Kasika, Territoire de Mwenga.  La victime, âgée de 26 ans est décédée et l’un de ses enfants testé positif est encore en vie et est pris en charge. L’enfant a été isolé immédiatement pour éviter toute contamination additionnelle. A ce moment, tous les cas contacts sont en train d’être répertoriés pour le suivi journalier, rassure le Gouverneur le Gouverneur du Sud-Kivu.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )