Nord-Kivu : le gouvernement Carly Kasivita en fin connu

Le Gouverneur du Nord-Kivu a enfin choisi les membres de son gouvernement. C’est dans des arrêtés rendus publics le mardi 20 Août 2019 lu sur la Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC/Goma) que le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita a dévoilé les noms des personnes qui vont devoir travailler avec lui.

Il s’agit des 10 ministres provinciaux, quatre secrétaires généraux et deux secrétaires exécutifs.

Parmi les ministres provinciaux nous avons notamment 1. Sebishimbo Rubuga Jean Bosco, élu à deux reprises aux élections provinciales dans le territoire de Masisi. Il va s’occuper du portefeuille de l’administration du territoire, décentralisation, sécurité et ordre public. Il s’occupera également du ministère des informations et presse. Il est aussi le porte-parole du gouvernement provincial.

Celui-ci va devoir travailler dur pour conjuguer les efforts avec le gouvernement central pour le rétablissement de la paix dans le grand Nord de la province, la fin du phénomène kidnapping à Rutshuru mais aussi la fin des tueries à répétition dans la ville de Goma.

  1. Kamuha Musubao David : ministre des finances et mines. L’on a tous vu l’implication de cet ancien Directeur provincial de la DGRNK lors de la campagne de Carly Kasivita à l’élection du Gouverneur. Plusieurs analystes trouvent en cette nomination, une certaine « récompense » par l’autorité provinciale.
  2. Sebagisha Rubera : moins connu par la classe politico-sociale au Nord-Kivu, il occupera le ministère du Budjet, plan et stabilisation de la province.
  3. Fatuma Hassan Sheila : cette femme musulmane s’était fait découverte lors de la campagne électorale passée. Elle est affectée au portefeuille des affaires sociales, emploi et fonction publique provinciale.
  4. Ruyange Njongo Jean : ancien ministre des finances dans un des gouvernements Julien Paluku, ce proche de l’ancien gouverneur Eugène Serufuli Ngayabaseka prend le ministère du commerce, économie, hydrocarbures et ressources hydrauliques.
  5. Luanda Kamala Prisca : moins connu également par l’opinion au Nord-Kivu. Elle occupe le poste du ministère provincial en charge de l’Education, poste et Télécommunications, Initiations aux Nouvelles Technologies de l’Information, Sports et Loisirs.
  6. Kambale Lufungula Robert. Nommé ministre de la justice et droits humains, Tourisme, Cultures et Arts.
  7. Uwayo Kabano Pélagie: Dernière femme sur cette liste récupère le ministère de l’agriculture, pêche et élevage ainsi que celui du développement durable.
  8. Kakule Kanyere Moise: Il est affecté au portefeuille de la Santé, Environnement, Petites et Moyennes Entreprises.
  9. Muhindo Mbululi Palia: Celui-ci a été placé au ministère provincial des Affaires foncières, Aménagements du territoire, Urbanisme et Habitat, Transports et Voies des communications, ministère jadis occupé par Carly Kasivita.

Du côté des commissaires généraux ; Kasivita a mis sa confiance aux personnes dont les noms suivent : 1.Malinga Kyavulya Roger: Président fédéral du parti politique AFDC de Modeste Bahati Lukwebo qui va s’occuper de la reconstruction, suivi et évaluation des projets.

  1. Komwelungu Mwanga Sylvano: Il est le secrétaire général en charge des affaires coutumières, coopération interprovinciale et régionale.

3 Akilimali Bamwisho Descartes : Commissaire-général chargé des questions humanitaires et réinsertion communautaire.

4.Bembeleza Kiza Patient : Connu pour avoir exercé le poste du Directeur de cabinet au ministère de l’Education, Genre, Famille et Enfant au sein du dernier gouvernement de Julien Paluku. Celui-ci sera chargé de la promotion des Investissements, Entrepreneuriat et Bonne Gouvernance.

Kasivita à également nommé deux secrétaires exécutifs. Il s’agit notamment de monsieur Maliro Balere Lewis qui sera secondé par Mwimbya Bonda David.

Notons que sur cette liste s’ajoute le Directeur de Cabinet du Gouverneur et son adjoint nommé dans le passé par Carly Nzanzu Kasivita.

Richard Mashauri Nkalirwa, depuis Goma

 

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )