RDC : le président Felix Tshiekedi annonce la possibilité de la sortie du gouvernement ce jeudi 22 août

Le président de la RDC, Felix-Antoine Tshisekedi  a livré à l’opinion, ce mercredi 21 août 2019, les causes qui étaient à la base du blocage de la sortie du gouvernement central, plus de 7 mois après son investiture comme président de la République. A l’occasion du mini-sommet de chefs d’Etats de la région, qui s’est tenu à Luanda en territoire angolais, le président congolais a annoncé imminente la mise en place de l’équipe gouvernementale.

Le chef de l’Etat a laissé transparaitre, dans ses propos, que plus rien n’obstruait la composition du gouvernement, à part quelques pépins qui ne tarderont pas à être élagués. Pour Felix Tshisekedi, le chef du futur gouvernement est depuis lors en possession de la majeure partie de listes venant des différents regroupements politique de la coalition FCC-CACH, et qu’en quelques heures la totalité lui sera transmise.

« Nous allons très bientôt arriver à l’aboutissement de tous ces efforts, et si tout va bien, je pense que le gouvernement sortira cette semaine. Il y a des regroupements qui sont déjà prêts avec leurs listes ; il y en a encore qui n’ont pas rentré leurs listes auprès du 1er ministre, mais je crois que c’est une question d’heures »,  a annoncé le président congolais.

Une journée semble donc déterminante, dans l’histoire de la République Démocratique du Congo de l’ère Tshisekedi.  Comme l’a annoncé le quatrième successeur de Kasa-Vubu, « si tout va bien », tout peut être régler après son rendez-vous avec le premier ministre entrant, ce jeudi 22 aout.

« Demain, je recevrai le premier ministre avec la première monture de la composition du gouvernement. Et si celle-ci est avalisée, on pourra en fin de journée, annoncer évidemment la composition dudit gouvernement », a fixé le président Tshisekedi, lors de la conférence de Presse où ont participé ses homologues rwandais, angolais, ougandais et congolais (République du Congo).

A cet effet, pour que tout aille bien et que le nouveau gouvernement soit une réalité, il sera question que le Président Felix-Antoine Tshisekedi  avalise la monture qui lui sera présentée par son premier ministre.

Voilà la seule évidence qui peut repousser, un peu plus loin dans le temps, la sortie du gouvernement, comme cela est ressorti des propos du nouveau locataire du palais de la nation.

Mais en attendant, les projecteurs restent fixés sur la date du 22 août 2019, comme cela a été annoncé de Luanda.

Par ailleurs, Felix Tshisekedi a expliqué le retard qu’a pris la sortie du gouvernement par le besoin d’aplanir les différends qui opposaient sa familles politique à celle de son prédécesseur, Joseph Kabila, avant la tenue des élections.

« Comme vous le savez, jusqu’ici  juste avant les élections, le camp sortant, aujourd’hui avec lequel nous allons en coalition, était un camp avec qui nous nous regardions en protagonistes. Et donc, il fallait mettre de côté cet antagonisme entre nous et accepter de mettre nos énergies, nos intelligences, nos forces ensemble ; d’autant plus que nous avons une même fibre idéologique, la social-démocratie », a expliqué le président Felix Tshisekedi à l’opinion internationale et internationale.

John Achiza

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )