Rapport Mapping: la Fondation Panzi se mobilise pour que les auteurs soient cités et punis

«Le constat est amer». C’est par ces mots que Me Thérèse Kalungu, coordinatrice du projet «Chemin de la Paix» a conclu son exposé sur le rapport «Mapping» et le contexte de crise en RDC.

C’était lors d’une journée de travail sur la promotion de la justice et la réconciliation organisée pour 40 jeunes venant de différentes couches sociales, par la Fondation Panzi ce mercredi 21 août au sein de ses enceintes de Bukavu.

L’appropriation du Rapport Mapping (lutter contre l’impunité, réclamer la justice). L’appropriation de la vision du prix Nobel  de la Paix et la conception des outils de campagne de plaidoyer et communication pour que ces crimes ne restent pas impunis, étaient les objectifs  de cette journée de travail.

Dans son exposé, Marie Thérèse a indiqué qu’il sera bientôt 10 ans depuis que le Rapport Mapping a été publié sans qu’aucune initiative concrète ne soit prise.

« Le Rapport continu à moisir dans les tiroirs des Nations Unies. Les victimes et les témoins sont en train de disparaître, une histoire en pleine disparition », se désole-t-elle.

Les jeunes se sont approprié l’appel du Docteur Denis Mukwege sur la paix, la vérité et la réparation.

 « Il n’ y a pas de paix durable sans justice, or la justice ne se négocie pas. Pas de paix sans vérité ni réconciliation, pas de paix sans justice ni réparation» ne cesse de rappeler le Prix Nobel congolais 2018.

Ils ont pris une décision de s’approprier le Rapport Mapping en exigeant la publication des noms de personnes citées dans ce rapport afin que justice soit rendue au peuple congolais.

La journée s’est tenue sous la médiation de Laurent Kurhengamuzimu de l’organisation Agir pour les Elections Transparentes et Apaisées (AETA) avec Raphael Wakenge de l’Initiative Congolaise pour la Justice et la Paix, comme modérateur.

Bien avant, la Fondation Panzi du Docteur Denis Mukwege avait réuni plusieurs experts pour réfléchir sur des actions à mener pour que ces crimes ne restent pas impunis.

Thomas Uzima

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )