Ituri: recrudescence d’attaques armées à Mambasa, la société civile s’inquiète

La société civile de Bangole en chefferie Babila Babombi, territoire de Mambasa s’inquiète de la recrudescence de l’insécurité dans cette partie de la province.

Elle l’a fait savoir lors d’une interview accordée à la prunellerdc.info par son le biais de son président Kasereka Sivamwenda ce jeudi 22 août.

Pour lui, sa structure  a enregistré au moins 3 attaques des hommes en armes non identifiés, mais assimilés aux miliciens mai-mai, sur des positions militaires (des FARDC) à l’intervalle de deux mois seulement.

Il  ajoute que ces hommes inconnus seraient également auteurs de plusieurs exactions  sur  des civils dans cette contrée.

Le président de la société civile appelle pour cette cause le gouvernement à agir vite pour restaurer l’autorité de l’ Etat dans cette partie de l’Ituri.

Il interpelle aussi à cette occasion la population à collaborer avec les forces de sécurités pour arriver à bout de cette nouvelle rébellion qui veut voir le jour dans la région.

Kasereka Sivamwenda appelle la population à dénoncer tout cas suspect et aux jeunes de dénoncer tout le monde qui voudra bien le sollicité à intégrer des mouvements insurrectionnels.

« Aux jeunes de ne pas etre influencer par des mouvements insurrectionnels car cela constitue une infraction grave. Nous appelons les jeunes à ne pas se faire emporter par ces mouvements et dénoncer toute personne qui voudra bien venir les solliciter pour adhérer à des mouvements mai-mai » dit-il.

Cet activiste de la société civile appelle les forces armées à prendre une attitude responsable vis-à-vis de la population pour ne pas la décourager à collaborer avec elle.

Roger kakulirahi, depuis Beni

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )