Mukwege insiste sur Ebola: «c’est possible d’y mettre fin. Il suffit juste de quitter la théorie du complot et respecter les mesures»

Le Docteur Denis Mukwege s’est encore une fois exprimé sur la maladie à Virus Ebola qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri depuis une année déjà et depuis près de deux mois dans la province du Sud-Kivu. Celui-ci insiste sur l’abandon de la « théorie du complot » qui consiste à penser que la maladie n’existe pas et qu’elle a été importée pour nuire. Il demande à la population d’accepter que c’est un virus et il peut être arrêté.

Il suffit juste selon lui, de quitter la théorie du complot et de respecter les mesures de prévention et arrêter son expansion. Il l’a dit ce mercredi 4 septembre lors d’un entretien avec la presse locale à Bukavu.

C’est d’ailleurs les raisons pour laquelle la Fondation Panzi s’est très impliquée dans la question et a même déployé les équipes sur terrain à Mwenga où elle travaille ardemment aux côtés des équipes de riposte pour mettre fin à cette maladie.

«La Fondation Panzi est très engagée dans cette question, nos équipes ont été envoyées à Mwenga et y travaillent activement. Nous pensons qu’on peut arrêter ce virus. Il suffit juste de quitter la théorie du complot diffusée par les ennemis de la nation . Nous sommes convaincus que c’est un virus et on peut prendre des mesures pour arrêter son expansion. », a-t-il dit.

Depuis la déclaration de la présence de la maladie à virus Ebola au Sud-Kivu, le Prix Nobel congolais a adressé plusieurs messages audio et écrits à la population allant dans le sens de la sensibiliser sur les mesures de prévention de cette dangereuse maladie.

Ebola a déjà consumé plus de 2000 personnes cela depuis son apparition à Mangina dans la région de Beni. La population a plusieurs fois pensé qu’Ebola n’existait pas et que ce n’était qu’un complot. 

Honneur-David Safari

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )