ActualitéSantéSociétéUncategorized

Journée mondiale de prévention du suicide: l’OMS plaide pour la sensibilisation du grand public sur l’ampleur de ce phénomène

Le monde entier à célébré ce mardi 10 septembre 2019 la journée mondiale de la prévention du suicide, célébrée le 10 septembre de chaque année.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé OMS, une personne met fin à sa vie toutes les 40 secondes, à cause notamment des traumatismes et autres circonstances de la vie.

Dans un communiqué de presse rendu public ce lundi 9 septembre, l’OMS indique que cette journée a pour objectif de sensibiliser le grand public, sur l’ampleur de ce problème et l’informer sur les actions de prévention à sa portée.

Parmi les interventions clés qui ont fait preuve de leur effectivité pour réduire le nombre de suicides, on note la limitation de l’accès aux moyens de se suicider, la sensibilisation des médias à un traitement médiatique responsable sur le suicide, la mise en œuvre des programmes destinés aux jeunes pour leur permettre d’acquérir les capacités d’affronter les difficultés de la vie, ainsi que le suivi des personnes à haut risque.

Le suicide qui est classé deuxième cause de décès chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans, est déjà arrivé à un taux de 1 millions de morts par an et pourrait atteindre, selon l’OMS, environ 1, 5 millions d’ici 2020.

« Les méthodes de suicide les plus courantes sont la pendaison, l’auto-empoisonnement par les pesticides et les armes à feu. Le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans, après les traumatismes dus aux accidents de la route. Parmi les jeunes âgés de 15 à 19 ans, le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes filles après les affections maternelles et la troisième cause de décès chez les garçons après les accidents de la circulation et la violence interpersonnelle »  précise ce communiqué de presse

Pour rappel, cette journée a été créé par l’association internationale pour la prévention du suicide en collaboration avec l’OMS. Cette journée qui est à sa 17ème  édition, vise à éradiquer le suicide, qui est considéré comme un problème de santé publique mais en grande partie évitable, aujourd’hui à la base de près de la moitié de toutes les morts violentes.

Museza Cikuru

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer