Attaque xénophobe en Afrique du Sud : «pas de mort parmi les ressortissants congolais»(Ambassadeur Bene M’poko)

 « Il n’y a pas eu de morts parmi les ressortissants congolais pendant les violences en Afrique du Sud ».  Cette déclaration est de l’ambassadeur congolais en Afrique du Sud, Bene M’poko, lors de son intervention ce mardi 10 septembre à la Radio Okapi.

Pour l’ambassadeur, le gouvernement et la police sud-africaine avaient donné le rapport de douze morts dont dix sud-africains et deux immigrants.

« On ne nous a pas donné la nationalité de ces deux immigrants là », a-t-il déclaré en indiquant s’être intéressé plutôt de savoir si parmi ces deux victimes il y avait des congolais, « on a dit qu’il n’y en avait pas ».

Cette déclaration de l’ambassadeur vient contredire celle de la diaspora congolaise de l’Afrique du Sud qui avait indiqué la présence de deux congolais parmi les victimes.

Les attaques xénophobe contre les étrangers en Afrique du Sud du 2 septembre, qualifiées de « totalement inacceptables » par le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, avait conduit au pillage des magasins et à des bâtiments brûlés.

Plusieurs marches ont été organisées en Afrique dont au Nigéria et RDC pour dire non à ces attaques des africains contre les africains.

Thomas Uzima

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • Jack 1 mois

    Cet homme ment. Pourquoi peut-il dire cela alors qu’il y a deux Congolais qui ont été enterrés dimanche passe? il doit savoir qu’il existe des Congolais vivant en Afrique du Sud avec un permis de séjour et les autres sont des refugies. Il ne doit pas témoigner l’information dont il n’est pas sûr. Shame on him

  • Disqus ( )