ActualitéCultureSportUncategorized

Vodacom Ligue1 : Bukavu-Dawa joue le FC St Eloi Lupopo ce jeudi pour la cinquième journée

Initialement prévue pour ce mercredi 11 septembre 2019, la rencontre entre l’Olympique Club Bukavu-Dawa du Sud-Kivu et le FC Saint-Eloi Lupopo de Lubumbashi se déroule ce jeudi 12 septembre sur la pelouse synthétique du stade de la Concorde de Kadutu, dans un  match comptant pour la cinquième journée de  Vodacom Ligue 1.

Alors que l’OC Bukavu-Dawa connait les débuts difficiles dans cette compétition, les corbeaux retrouvent un autre obstacle, et pas n’importe lequel. Les garçons de Bukavu vont devoir chercher les premiers points en Ligue Nationale face à leur bête noire de tout le temps (FC Saint-Eloi Lupopo).

Depuis déjà plus d’une décennie , les Lushois du FC Saint-Eloi Lupopo font une promenade à Bukavu sans se faire inquiéter, et dans la pris part des cas, c’est face à Bukavu-Dawa que les Cheminots de Lubumbashi se sont confrontés avec au passage un bilan jusque-là favorable à l’équipe Jaune et Bleu de Lubumbashi.

Les corbeaux de Bukavu-Dawa n’ont fait mieux qu’un nul face à l’une des équipes mythiques de la RD Congo, et pour cette fois l’équipe de Bukavu doit affronter un Cador de Lubumbashi qui a vu tous autres de la place pendre des points aux sud-kivutiens.

L’ancienne équipe de Witakenge Mugombo Janora rejoint Bukavu au moment où son habituel adversaire de la place n’est pas dans sa bonne forme; une situation qui fait poser deja des questions sur l’issue de ce match des corbeaux face aux visiteurs plus compétitifs que le dernier bourreau des corbeaux (JS Groupe Bazano).

Cette fois Bukavu-Dawa via son entraîneur  rêve grand dans cette partie, et veut défier l’équipe de Lupopo. Celui-ci est déterminé à offrir à la famille « Noire et Blanc » une première victoire dans la Ligue Nationale de Football à partir de cette rencontre.

l’ entraîneur de Bukavu-Dawa (Djuma Masudi) a déclaré la guerre aux cheminots en dépit de son effectif : «Je suis un combattant, et je veux me battre avec les armes à ma possession».

« Il s’agira d’un match de défi pour moi et mes joueurs, ainsi que pour le public. on sera entrain de  » a poursuivi l’ entraîneur de l’OC Bukavu-Dawa.

Et à Dieu-Merci Musombwa d’ajouter  un objectif dans cette rencontre : « relever la tête et rien que ça». a aussi promis de le natif de Bukavu, et cela avant de rassurer à ces fans d’ arrêter l’ hémorragie dans cette rencontre.

De son côté, Mankour Boualem  n’a pas caché ses ambitions et veut aussi renter à Lubumbashi avec ses trois points arrachés  face à Bukavu-Dawa dans son gibecière.

« Je sais que Bukavu-Dawa est un lion blessé. Mais  j’ai pris des dispositions pour qu’il ne reverse pas sa colère sur nous », cela avant de prévenir Buda à son tour : « nous sommes aussi un Boa, pas encore rassasié ». Des déclarations de l’ entraîneur Franco-algérien qui envoient un message fort aux corbeaux.

Pour rappel, les corbeaux de Bukavu-Dawa restent sur quatre matchs en championnat sans la moindre victoire, encore moins un match nul. L’équipe de Bukavu n’a même pas marqué un moindre but jusqu’à présent. Lupopo de son côté a remporté un match face à Dauphin Noir (3-0) et faire nul  contre Nyuki de Butembo sur ces deux  dernières apparitions à Goma.

Eric Shukrani

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer