Tshisekedi à Bukavu: «le fief Kamerhe, jusque-là imperturbable offre à Fatshi de la chaleur » (Lwarhiba)

«Le fief Kamerhe, jusque-là imperturbable offre à Fatshi de la chaleur. Mention spéciale à l’équipe sur place et dépêchée. Mention spéciale à l’équipe sur place et dépêchée» c’est par cette phrase que le célèbre Lwarhiba Musimwa a évoqué l’accueil du président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo dans la ville de Bukavu et la mobilisation depuis l’aéroport de Kavumu.

Connu par plusieurs comme l’un des soutiens de Moise Katumbi par ses prises de position, Maître Lwarhiba loue sur son compte Facebook, le travail fait par l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) et ses principaux mobilisateurs envoyés à Bukavu avant l’arrivée du «couple Fatshivit ».

«J’ai visualisé les images du séjour du Chef de l’Etat à Bukavu, au Sud-Kivu, côté événementiel, chapeau aux UNC. Qu’on se le dise » dit-il encore.

Cette mobilisation plutôt «réussie» a été également saluée par le Gouverneur du Nord-Kivu qui est arrivé à Beni ce mercredi pour préparer l’arrivée du Président de la République dans la région.

«…Vous avez vu l’accueil qu’il a reçu à Bukavu quand j’étais avec lui et je souhaiterais que dans notre province nous fassions autant et plus même que ce qui a été fait à Bukavu » a dit Nzanzu Kasivita à sa descente d’avion.

des militants UNC venus attendre le président Tshisekedi.

La ville de Bukavu est connue comme le premier fief politique de Vital Kamerhe. Depuis des nombreuses années, lui et son parti l’UNC raflent une grande partie des suffrages exprimés aux élections législatives. Lui, Kamerhe, a toujours été depuis les élections de 2006 le meilleur élu lors des législatives nationales à chaque fois qu’il se portait candidat. Candidat président de la République en 2011 contre Joseph Kabila, il avait été proclamé troisième après Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi. Le Sud et le Nord-Kivu y ont largement contribué. Pour l’année 2018, Félix Tshisekedi a été très élu dans la ville natale de Kamerhe alors que ce dernier était son Directeur de Campagne.

Cette deuxième sortie du président de la République dans la ville avec son Directeur de Cabinet démontre selon plusieurs que l’homme a toujours une influence sur les masses. En effet, depuis l’aéroport national de Kavumu jusqu’à la place de l’indépendance de Bukavu, les rues avaient refusé du monde venu communier avec le couple « Fatshivit ». 

Claude Musengero

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )