Bukavu: le ministre de la santé appelle les habitants à mettre les malades mentaux à la disposition du centre Sosame

Le ministre provincial de la santé appelle les habitants de la province du Sud-Kivu à collaborer avec le centre psychiatrique pour mettre à sa disposition tous les malades mentaux qui seront pris en charge sans frais par le centre lui même.

Cosmos Bishisha a lancé cet appel ce jeudi 10 octobre 2019, à l’occasion de la commémoration de la journée mondiale de la santé mentale.

A la même occasion, le centre Sosame, le seul centre psychiatrique en province et qui prend en charge les malades mentaux a aussi fêté ses 25 d’existence. 

Le ministre provincial de la santé rappelle qu’en partenariat avec le centre SOSAM, le gouvernement provincial est en pleine opération de « ramassage » de malades mentaux qui circulent pas seulement dans la ville de Bukavu mais aussi dans tous les territoires que compte la province du Sud-Kivu.

«Nous sommes entrain de célébrer le 25ème anniversaire du centre psychiatrique Sosame qui selon les statistiques disponibles a déjà soigné plus de 18 milles Kivutiens et par rapport aux différents défis nous sommes en collaboration avec le centre psychiatrique Sosame. nous sommes également en collaboration avec certains partenaires, d’ailleurs pour votre information nous sommes sur une activité importante avec Sosame, c’est le ramassage de tous les malades mentaux, pas seulement dans la ville de Bukavu mais également dans nos différents territoires» explique-t-il.

Le ministre a par la suite rassuré le centre Sosame de l’appui habituel du gouvernement provincial en terme du personnel et de l’équipement à travers la coordination provinciale de la santé mentale.

Signalons que le monde a célébré la journée mondiale de la santé mentale ce jeudi 10 octobre 2019. Le thème choisi pour cette année était «la prévention du suicide »

Ibag Bagenda

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )