Sud-Kivu : la communauté Babembe demande le retrait des éléments FARDC et PNC originaires de l’ancien Kivu

La communauté Babembe de Fizi-Itombwe (Emo’yambondo) demande au président de la République, Félix Tshisekedi, de retirer tous les éléments des forces armées de République Démocratique du Congo (FARDC) et de la Police Nationale Congolaise (PNC), originaires de l’ancien Kivu dans ce territoire.

Ils l’on fait savoir dans un mémorandum lui adressé, lors de sa visité dans la province du Sud-Kivu et dont la rédaction de la prunellerdc.info s’est procuré la copie.

Elle dit que ce retrait sera suivi de déploiement des éléments républicains non originaires de l’est du pays, « en vue de rassurer la sécurité à toutes les communautés tribales ».

Emo’ yambondo dénonce, sur le plan sécuritaire, les massacres des populations civiles et incendiés des maisons et d’autres violations qui mettent en mal la sécurité dans ce territoire.

Elle recommande au chef de l’Etat d’installer une base militaire à Fizi et d’identifier, d’arrêter et de juger tous les fauteurs de trouble dans l’espace Fizi-Itombwe.

Elle demande pour booster l’économie du territoire, la construction des routes, l’adduction d’eau et l’électrification du territoire de Fizi à partir du barrage de Force bendera installé dans ce territoire mais dont le courant alimente la province du Tanganyika.

Le territoire de Fizi est en proie à l’insécurité et plusieurs groupes armés tribales s’affrontent dans les hauts-plateaux.

C’est dans le cadre de rechercher la paix que le chef de l’Etat a reçus les membres des différentes communautés de la province dont celle de Babembe.

Solange Minani

 

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )