Amical : après les Fennecs, les léopards s’apprêtent à défier les éléphants de la Côte d’Ivoire ce dimanche

Après le match nul arraché à Blida (en Algérie) face aux Fennecs ce jeudi 10 octobre (1-1), les léopards de la République Démocratique du Congo affrontent ce dimanche 13 octobre 2019 l’équipe des éléphants de la Côte d’ivoire à partir de 19 heures en France pour un match amical, dans la suite de la trêve internationale.

Après un grand match produit par le « onze national » de la RD Congo contre les champions d’Afrique en titre, Christian N’Sengi Biembe et ses hommes s’apprêtent à se mesurer aux éléphants pour se tailler une autre dimension avant d’affronter les nouvelles épreuves de la FIFA et de la CAF qui pointent à horizon.

Si le match que les Fauves nationales (de la RDC) ont livré, a vu l’entraîneur des léopards décider d’utiliser en grande partie des joueurs professionnels pour défendre les couleurs des léopards, le public congolais est d’ailleurs persuadé que le nouvel entraîneur a retrouvé le style de jeu « made in DRC » perdu durant le règne Florent.

Comme l’équipe congolaise a réalisé une mauvaise Coupe d’Afrique des Nations (éliminée seulement à l’étape des huitièmes de finale par le Madagascar), son nouveau sélectionneur (N’Sengi Biembe) qui a remplacer Forent Ibenge, a visiblement changé des méthodes, et celui-ci semble avoir fait passer son message, en utilisant plus des joueurs évoluant en Europe.

Alors que la méthode de l’ancien sélectionneur Florent Ibenge était basée plus sur l’utilisation des joueurs, soit qui évoluent au pays, soit  qui sont passés à l’école de la Linafoot, l’actuel chef du staff lui est visiblement claire, et l’a fait savoir avec l’alignement dès sa première rencontre avec des léopards,  les joueurs qui ont longtemps été écartés par Ibenge.

L’intégration des jeunes tels que : Jackson Muleka, Edo Kayembe, Samuel Moutousamy ou encore Jackson Lunanga ( incarnant  l’avenir des léopards), est aussi une preuve que le nouveau staff vise la relève.

Le prochain test du staff de N’Sengi Biembe c’est les éléphants de la Côte d’ivoire qui, eux aussi sont à la recherche d’un nouveau repère après une Coupe d’Afrique ratée de leur part. Mais avec une équipe des stars; les ivoiriens seront des véritables adversaires pour se jauger par rapport au haut niveau. Cela semble être le cas, car une équipe avec des joueurs de dimensions mondiales comme Nicolas Pépé d’Arsenal ou encore Wilfried Zaha de Crystal Palace, Max Gradel et Eric Bally; est à prendre au sérieux par les léopards.

Notons que l’équipe congolaise profite de cette rencontre pour préparer en avance la rencontre des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 qui les opposera au Gabon d’ Aubameyang (Arsenal) le 14 novembre prochain avec déjà cette première journée alléchante à suivre.

Eric Shukrani

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )