Bukavu : les femmes commerçantes transfrontalières pour la création d’un cadre de concertation avec les autorités

La création d’un cadre de concertation entre les autorités locales, les services administratifs frontaliers et les femmes exerçant le petit commerce transfrontalier afin de faciliter les mouvements transfrontaliers dans le strict respect des lois de chaque pays.

Tel est l’objectif d’un atelier d’échange entre les autorités locales de Bukavu (RDC) et de Rusizi (Rwanda), les services administratifs frontaliers et les femmes pratiquant les petits commerces transfrontaliers qui se tient à Nard Hôtel de Bukavu ce jeudi 17 octobre.

Dans son mot d’ouverture, le maire de Bukavu, Meschac Bilubi a souligné l’importance du commerce transfrontalier dans la cohésion sociale et la consolidation de la paix entre les peuples dans la région des Grands Lacs.

Il a fait observer que la pratique commerciale pose des défis énormes aux femmes commerçantes.

« Il y a l’observance d’une part la non-maîtrise des lois, des règlements et des principes en matière du petit commerce de ces pays face aux flux très important d’échange des produits du secteur primaire, entre les villes membres de la plateforme. Et d’autre part une augmentation accrue des incompréhensions et des conflits au niveau des frontières », a-t-il dit.

Jean-Louis Sabayesu représentant du maire de Rusizi a fait appel aux femmes commerçantes à aider les autorités à la recherche de la paix entre les Pays des Grands Lacs.

« Je tiens cette parole pour inciter les mamans commerçantes pour qu’il puisse aussi nous aider à avoir une bonne relation et nous permettre de vivre en semble autour du lac Kivu. Que le lac Kivu soit pour nous occasion d’être ensemble et mener des bonnes relations ensemble », a-t-il dit.

Cette activité de deux jours (du 17 au 18 octobre), a été organisée par le secrétariat exécutif de la Plateforme des autorités locales des Pays des Grands Lacs en collaboration avec l’organisation Célébrons le Courage de Femme (CCF), avec l’appui financier de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) dans le cadre du partenariat stratégique (AIMF-UE).

Thomas Uzima

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )