Mort de Munzihirwa: « 23 ans de silence complice face aux crimes en RDC » (Dr. Denis Mukwege)

29 octobre 1996-29 octobre 2019. 23 ans, jour pour jour depuis qu’a été assassiné l’archevêque de Bukavu Monseigneur Christophe Munzihirwa. Un assassinat attribué aux rebelles de l’Alliance des Forces Démocratiques de Libération du Congo (AFDL). 

Ce jour, plusieurs congolais continuent de réclamer justice. C’est d’ailleurs ce qu’a fait le Professeur Denis Mukwege, prix Nobel 2018 sur son compte twitter. Il regrette que 23 ans, aucune enquête, aucun procès n’a jusque-là suivi.

« 29 octobre 2019, Mgr Christophe Munzihirwa, Archevêque de Bukavu est assassiné. 23 ans passés, aucune enquête, aucun procès. 23 ans de silence complice face aux crimes en RDC. Pensée pieuse pour ce grand homme, témoin et prophète » écrit Mukwege.

L’archevêque de Bukavu François-Xavier Maroy Rusengo a confirmé la clôture des enquêtes diocésaines de deux ans pour le procès de la béatification de Monseigneur  Christophe Munzihirwa, ancien archevêque de Bukavu assassiné en 1996.

Une confirmation faite au cours d’une session organisée lundi 29 septembre 2018 dans la grande salle du collège Alfajiri de Bukavu. Un jour qui marque la commémoration de l’assassinat de cet évêque dont la vie et les œuvres continuent à inspirer plusieurs chrétiens.

Honneur-David Safari

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )