RDC : Bosco Ntaganda condamné à 30 ans de prison par la CPI

Reconnu coupable de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité le 8 juillet dernier, l’ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda a été condamné à 30 ans d’emprisonnement par la Cour pénale internationale, dans un jugement prononcé ce mercredi.

L’ancien chef de guerre congolais, reconnu coupable de 18 chefs d’accusation représentant des « crimes de guerre » et des « crimes contre l’humanité » par la justice internationale, a été condamné ce jeudi à trente ans d’emprisonnement. Il a été jugé pour des faits commis en 2002 et 2003 en Ituri, une province du nord-est de la RDC, alors qu’il était à la tête du groupe rebelle des Forces patriotiques pour la libération du Congo (FPLC).

Le temps passé par Bosco Ntaganda en détention, qui a été arrêté le 22 mars 2013, sera déduit de cette peine, a précisé la chambre.

Avec Jeune Afrique

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (3)
  • Jacques 1 semaine

    Satisfait se ce jugement de la CPI. Le souhait est de voir d’autres Bos jugés.

  • Suis tres content de resevoir cette information que bosco ntaganda est condamné de 30ans pour des crimes contre humanités nous avons besoin des changement dans Notre pays et tant que un vraie Congolais j’habit en afrique du sud mais j’ai besoin que mon pays puisse trouver la paix et monsieur kabila doit etre aussi arrêter a la CPI par ce que bosco avait aussi sité le nom de kabila comme chef de finacement d’arme et d’argent pour detruire notre pays pour leur bien nous voulons aussi un mandat arret pour kabila aussi

  • ISAAC SIMWERAGI 7 jours

    Il avait droit à une peine à perpétuité. Sinon il n’a rien à rendre à toutes les familles victimes de ses exactions. Que les recherches nous amènent d’autres criminels.

  • Disqus ( )