Renouvellement loyauté à J. Kabila au Sud-Kivu: «mais pourquoi donc continuer dans le folklore?» s’interroge Alain Ntambuka (PPRD)

On le connait très engagé dans le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD). Alain Ntambuka Nyangezi a été d’ailleurs Secrétaire Exécutif Provincial (Prosec) de ce parti au Sud-Kivu. Il a combattu aux côtés de plusieurs autres cadres et militants pour faire rayonner son parti dans la province du Sud-Kivu. Mais, on le sait que dans les coulisses, il ne partage pas plusieurs méthodes de certains caciques de son parti qu’il ne cesse d’interpeller. Depuis des années, Ntambuka et plusieurs de ses camarades n’ont pas cessé de tirer la sonnette d’alarme que le parti allait mal au Sud-Kivu et c’était fait beaucoup d’ennemis à l’interne.

Il ne se livre pas trop aux médias surtout quand il est en désaccord avec son parti. Mais cette fois, c’est son message envoyé dans le groupe whatsapp PPRD qui fait le buzz depuis la soirée de ce mercredi 6 novembre.

Dans ce message partagé sur les réseaux sociaux par des membres de son parti politique, Ntambuka s’oppose clairement à une cérémonie qui est organisée par le Front Commun pour le Congo (FCC) le Samedi 9 novembre prochain à Bukavu. Une cérémonie, qui vous le savez, consiste à « renouveler le serment de loyauté » envers l’autorité morale de cette plateforme et ancien président Joseph Kabila.

Pour Alain Ntambuka actuel Directeur intérimaire de la Direction Provinciale de Mobilisation et d’Encadrement des Recettes (DPMER) ce n’est pas le serment de loyauté qui compte. Il pense que l’ancien Président Joseph Kabila n’a pas besoin qu’il lui signe une fiche d’engagement et qu’il lui renouvelle un serment. Il a plutôt besoin de ma lutte, dit-il.

Quand Laprunellerdc.info lui pose la question sur son message, il répond brièvement: « Au delà des appartenances politiques et des opinions politiques du reste divergentes, l’intérêt du Sud-Kivu passe avant tout ».  

Ci-dessous l’intégralité du message de monsieur Alain Ntambuka, cadre du PPRD.

« Bonsoir Estimé Camarade Prosec!

Par ce post, je tiens à accuser réception de l’invitation que vous m’aviez adressée pour une activité que le FCC organise ça samedi : Merci !

Sans fausse modestie permettez que je vous annonce dans notre forum que je la décline!

Pourquoi donc? Et pourquoi ici?

Nous avons adhéré un jour, milité tous les jours, lutté sur tous les fronts et combattu sans relâche parce que tel est le sens, la valeur et l’exigence de notre engagement politique !

Certes dans une salle de classe, les élèves n’assimilent pas une leçon en même temps: certains doivent redoubler pour comprendre une simple formule des mathématiques: nous avons perdu quelque  chose de précieux et que nous voulons, tenons à récupérer, mais comment donc? Les marches et déclarations politiques de soutien ont été tenues et faites à gogo…et un jour je me rappelle le Ministre Muller Ruhimbika me disait: «Alain, tout cet argent que nous dépensons dans ces marches interminables…elles ne vont pas aider Joseph Kabila Kabange à rester au pouvoir mais plutôt la qualité de notre travail ».

Pendant que nous marchions, déclarions pour chuter dans des cadres orgiaques où nous nous la coulions douce, à  côté, certains compatriotes LUTTAIENT, LUTTAIENT SANS RELÂCHE !!!

Les crépitements de balles, du gaz lacrymogènes, les bastonnades ils ont affronté parce que acquis et dévoués à une cause: les avions-nous vu un seul jour se retrouver dans une salle ou sous un arbre pour prêter ou renouveler un serment envers leurs leaders??? Jamais, Jamais et alors JAMAIS : ils ont  lutté pour ceux en qui ils croient et c’est pourquoi  ils se sont engagés !

Mais pourquoi donc continuer dans le folklore?

A mon humble avis, le Président JKK n’a pas besoin que je lui signe une fiche d’engagement et renouvelle un serment jamais prêté mais plutôt de MA LUTTE !!!

Le Vieux à la barbe blanche, Marcellin CISHAMBO, ambassadeur de son état nous disait : »…attention les enfants, que seriez-vous si nous perdions le pouvoir ? Le  Président SASSOU m’avait toujours dit que cela est très difficile à vivre…faites attention !!! »

Cher Prosec, je vous prie d’observer très bien autour de vous: avez-vous vraiment l’impression que nous sommes déjà mobilisés pour mener une lutte?

Lutter, pas pour être forcément des Gouverneurs, des Ministres,…mais plutôt pour regagner la confiance du souverain primaire!

Estimé Camarade, ne devrions-nous pas tirer leçons du passé?

J’ai voulu  vous écrire dans notre forum pour que ceux d’entre nous qui ont choisis la politique du colportage et des spéculations n’aient pas beaucoup à faire!

Pour terminer je vous prie de noter en lettres d’Or que :

1. « uki zowelesha panya muhogo ita ku fata siku moya ku moulin  » (traduction littérale Laprunellerdc: si tu as l’habitude de donner un manioc à une souris, elle risque de te suivre un jour jusqu’au moulin).

2. Le lion qui te montre les dents c’est pour couler ton sang, s’ il te cache qu’ il te hait, cache-lui que tu le sais

Merci.

Me Alain NTAMBUKA Nyangezi ».

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )