Eric Kabala (PPRD) : «Cette histoire de renouvellement du serment est une imagination de Monsieur Safari Mugaruka»

«Cette histoire de renouvellement du serment est une imagination de Monsieur Safari Mugaruka (Prosec PPRD)  et son mentor politique que j’ignore, ça n’a rien avec le président honoraire ni avec le PPRD ».

C’est la réaction du communicateur et cadre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) par rapport à la cérémonie de renouvellement du serment de loyauté envers Joseph Kabila, autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC) ; une cérémonie prévue en principe pour ce samedi 9 novembre 2019 à Bukavu.

Pourtant convoquée par le Secrétaire Exécutif Provincial du PPRD et responsable du FCC, Eric Kabala pense lui que les membres du Comité Fédéral n’ont pas été informés de cette activité.

«Les membres du comité fédéral devraient être informés en premiers sur l’organisation d’une si grande activité mais malheureusement pas. Le Prosec qui est encore nouveau au PPRD doit apprendre comment se prennent les grandes décisions au parti surtout qu’au PPRD c’est la véritable démocratie. Il doit demander conseil à ses prédécesseurs surtout au Sud-Kivu ou il y a une jeunesse qui s’est sacrifiée pour le parti est qui n’a rien gagné en retour » conseille Kabala.

Eric Kabala explique que les partis du FCC ont un contrat ou un protocole d’accord avec l’autorité morale du FCC mais non les ministres et/ou les députés provinciaux qui n’ont pas droit d’engager leur parti. Il pense que le responsable PPRD et FCC au Sud-Kivu ne maîtrise encore rien des textes de ces deux grandes structures.

«Vous savez que les partis politiques du FCC ont un contrat ou un protocole d’accord avec l’autorité morale au niveau national et non les députés provinciaux, ministres provinciaux avec un président d’un autre parti politique. C’est-à-dire qu’un député comme un ministre n’a ni droit d’engager son regroupement politique en province comme aussi le FCC d’où le Prosec du PPRD étant nouveau dans le PPRD comme au FCC, il ne maîtrise rien de la charte du FCC comme des statuts du PPRD » explique Eric Kabala.

Celui-ci trouve simplement « non fondée » la  convocation de  cette cérémonie.

«Moi personnellement j’ai trouvé non fondée la convocation des cadres pour venir renouveler un quelconque serment devant un individu qui n’a ni qualité ni pouvoir. Aussi, on ne maîtrise pas c’est sous financement de qui. S’il est coordonnateur du FCC au Sud-Kivu, qu’il nous prouve son acte de nomination » conclut-il dans une interview accordée à Laprunellerdc.info.

Pour rappel, le Front Commun pour le Congo (FCC) organise une cérémonie de renouvellement de serment de loyauté à l’ancien président Joseph Kabila, autorité morale de la plateforme. Depuis, plusieurs voix désapprouvent la démarche. Beaucoup accusent les organisateurs de faire du saupoudrage pour tromper l’ancien président au lieu de se mettre au travail pour regagner la confiance de millions de congolais. Mais au PPRD, c’est visiblement le leadership de l’actuel Prosec qui est mis en cause. 

En attendant, Safari Mugaruka se contente de rappeler que ceux qui se croient cadres du FCC doivent suivre les consignes données par leur hiérarchie. 

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )