Bukavu: les routes sont délabrées, il faut agir (Société Civile)

La Société Civile s’inquiète de l’état de délabrement dans lequel les principales artères de la ville de Bukavu se retrouvent actuellement.

Elle s’est réjouie dans le temps des actions du gouvernement provincial au travers l’OVD surtout pour les travaux effectués sur le kilomètre témoin allant de la place Mulamba à la frontière Ruzizi I en passant par le marché de Nguba.

Malheureusement, regrette le pasteur Nicolas Kyalangalilwa, membre du Bureau de Coordination de la Société civile du Sud-Kivu, elle constate que ces avancées n’auront point duré car cette artère est devenue impraticable avec la venue des pluies.

«Nous invitons le gouvernement provincial à prendre des mesures qui s’imposent dans le bref délai afin de de rendre ses artères praticables et ainsi s’assurer que l’argent commis à ces travaux ne soit pas perdu inutilement » insiste cet acteur de la Société Civile.

La Société civile s’inquiète aussi de la montée du prix de transport urbain suite aux multiples détours imposés dans la ville et aux bouclages par les services provinciaux.

Elle invite le ministre provincial ayant le transport dans ses attributions à prendre des mesures qui aideront à alléger la souffrance de la population en ces temps où la saison de pluie bat son plein.

Honneur-David Safari

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )