Tribune : «Reconstruisons notre province du Sud-Kivu dans la vérité et le discernement !» (Jean-Bosco Bahala sur la cérémonie de loyauté à Joseph Kabila)

Notable du Sud-Kivu, Ambassadeur de la Paix et Vice-Recteur de l’Université pour la Paix en Afrique, l’Abbé Jean-Bosco Bahala s’est également exprimé sur la question qui fait débat au Sud-Kivu : le renouvellement du serment de loyauté envers Joseph Kabila, l’autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC). Une cérémonie initialement prévue pour ce samedi 9 novembre 2019 et reportée à ce dimanche 10 novembre.

A l’instar de plusieurs autres qui ont condamnés la démarche, Jean-Bosco Bahala décrypte en 6 points son entendement sur la cérémonie qu’il considère d’ailleurs comme « une maladresse et un cynisme politique ».

Dans ce texte publié en forme d’une Tribune, Jean-Bosco Bahala appelle enfin à la retenue et la sagesse.

Ci-dessous l’intégralité

« J’assume mes convictions !

Chers frères et sœurs,

Depuis 48 heures, je lis des choses ahurissantes sur les réseaux sociaux, je reçois toutes sortes de messages et de coups de fil, les uns, indignés, les autres très combatifs et d’une hargne jamais vue!

Et tout cela autour de quoi?

« Une cérémonie d’allégeance à l’Autorité Morale » du FCC, cérémonie organisée par la Coordination provinciale du FCC/ Sud-Kivu !

Passé le moment d’étonnement, j’ai pensé utile, en tant que Citoyen et Notable de cette Province et Éducateur civique, de forwarder tous ces messages aux Leaders concernés et après recoupement, voici mes réflexions:

1. Un Regroupement politique a parfaitement le droit d’organiser librement les activités de réveil et de consolidation du militantisme de ses membres !

En ceci, le FCC/Sud-Kivu est dans son droit!

2. « Une cérémonie d’allégeance »? Là ça pose problème ! L’adhésion à un Parti politique ou un Regroupement politique Électoral comme c’est le cas ici, est un engagement librement consenti et on peut le rompre à tout moment ! Point n’est donc besoin de faire faire aux gens un serment de fidélité ! Des gens peuvent signer ce papier et le renier le lendemain !

N’a-t-on pas constaté que les opposants les plus hargneux de l’Ancien Président de la République, se sont avéré avoir été  ses anciens caciques et proches ?

Il faut plutôt s’adresser aux consciences et aux convictions!Il faut remobiliser le peuple autour de votre projet de société !

Une démarche de ce genre (signer une allégeance !) paraît cavalière et de mauvais goût ! Et si j’étais l’Autorité Morale du FCC, je me sentirais humilié de devoir recourir à de telles méthodes ‘staliniennes » pour me faire aimer de mes militants!

Est-ce que ceux qui ont conçu cette idée savent qu’ils viennent de saper la crédibilité de leur leader dans la Province ? À sa place, je les sanctionnerais pour défaut de stratégie !

3. J’ai fini par comprendre, en lisant vos différentes réactions, que le vrai motif d’organisation de cette cérémonie c’est de « piéger l’autorité provinciale » pour qu’elle « se prononce clairement  » sur sa loyauté envers l’autorité morale du FCC!

Ici ça dépasse le seuil de la gravité et du ridicule !

Des esprits tordus ont donc pensé utile de venir humilier « Le Représentant du Chef de l’Etat En Province » pour qu’il se fasse convoquer par un de ses administrés et prêter serment devant un sous-fifre de Parti, après avoir « Prêté serment » devant le Président de la République ?

Ça c’est du cynisme politique pur!

S’il y a des gens qui croient que pour le bien de notre Province, nous devons changer de Gouverneur, ils connaissent les mécanismes prévus par la loi pour ce faire, et notre Province bat le triste record d’éjection des Gouverneurs! Pourquoi vouloir employer des stratagèmes qui ridiculisent leurs auteurs ?

4. Dans cette période d’agitation politique ou même les tenants de la coalition au pouvoir (FCC-CACH), semblent encore essayer de consolider leur alliance, est-ce judicieux pour le FCC de vouloir faire « une pique » au Président Tshisekedi, en demandant à « Ses Représentants en Province  » de faire de nouvelles allégeances?

 C’est une maladresse politique !

5. Notre Province est actuellement en proie à des clivages Communautaires qui aboutissent à la guerre et à mort d’hommes !

Hier encore, avec quelques notables des Communautés Bashi et Babembe, nous essayions de réconcilier deux de nos leaders pour que leur querelle supposée de leadership n’aboutisse pas à une confrontation communautaire! Notre médiation n’est pas terminée, mais nous apprenons déjà que des Bashi sont massacrés à Missisi, à  Fizi, Lulenge etc.

Ces informations non confirmées créent déjà un climat délétère !

Pourquoi en rajouter ?

Les organisateurs de cette « cérémonie-piège », selon vos écrits,  ont-ils bien réfléchi en mettant la photo de l’AM du FCC  à  côté de celle du Prof. Honorable Néhémie Mwilanya sur les Invitations ?

Ils désignent donc ce Notable à la vindicte de ceux qu’ils veulent déstabiliser ? Est-ce sage de faire cela?

Le glissement de pensée  va se faire sans problème!

Les gens vont dire:

«Voilà les Babembe qui veulent éjecter les Bashi-Bahavu du Gouvernorat! »

Les « Bavira- Bafulero-Barega » etc.se coalisent contre la « majorité sociologique »…

Et en avant le Conflit communautaire!

6. Enfin, je voudrais appeler tout le monde à la retenue et à la Sagesse!

Lorsque je vois certains écrits, je constate que beaucoup n’ont même pas lu la biographie de leur Gouverneur et donc ne connaissent pas ses liens avec l’Autorité Morale du FCC! (Je n’en dirai pas plus pour ne pas être traité de partisan) !

Je persiste donc et je signe:

 Ayons l’humilité d’annuler des activités  porteuses de conflit! C’est un signe de noblesse !

Et que les partisans des uns et des autres actionnent des mécanismes légaux s’ils veulent obtenir une meilleure Gouvernance de la Province !

J’ai dit!

Dieu vous bénisse et protège notre Province!

S/Prof. Dr. A. Bahala Jean-Bosco,

Notable du Sud-Kivu, Ambassadeur de la Paix et Vice-Recteur de l’Université pour la Paix en Afrique »

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • Prof Paulin Mbecke 1 semaine

    Une excellente analyse Prof. Des interpellations et conseils mais aussi des mis en garde à ne pas négliger.

  • Disqus ( )